Que voir en 5 jours à New York

Que voir en 5 jours à New York?

La créativité est partout à New York. Capitale de la gastronomie et du shopping, la grosse pomme présente aussi une scène artistique variée et en plein essor. Les chasseurs de nouvelles tendances seront comblés. 

Statue de la liberté et Ellis island

Ellis island,  lieu mytique ou les bateaux  du monde entier accostait et on vu passer les milliers d’européens en quête d’une vie meilleure. Ellis island abrite un musée revient sur la grande histoire de l’immigration qui ont peuplé les Etats-Unis d’Amérique de la fin du XIX ème siècle et au début du XX éme siècle .

Le Queens à New York

Longtemps éclipsé par Manhattan et Brooklyn, le Queens et ses quartiers métissés sont en plein essor. Ces dernières années, ce vaste borough (le plus grand en superficie) a vu s’ouvrir des microbrasseries, des boutique-hôtels bien conçus (deux fois moins chers qu’à Manhattan), des restaurants locavores et des galeries d’art underground, et ses plages de Far Rockaway sont plus animées que jamais. Si vous n’y êtes encore jamais allé, c’est le moment.

Vie nocturne du sud de Manhattan

Malgré un déclin invariablement annoncé depuis des décennies, la vie nocturne de Downtown reste bien vivante. Parmi les récentes ouvertures dignes d’intérêt, le nouveau bar de jazz de West Village, ainsi qu’un club underground rappelant l’East Village tel qu’il était avant le mandat de l’ancien maire Rudolph Giuliani.

Whitney Museum of American Art

À l’extrémité sud de la High Line, le Whitney Museum a inauguré son tout nouvel édifice signé Renzo Piano. Les magnifiques galeries baignées de lumière confèrent plus d’espace et d’innovation à ce musée des plus impressionnants de Downtown.
Whitney Museum of American Art, New York

 One World Trade Center

Le plus haut gratte-ciel de New York surplombe à présent Lower Manhattan. Sa façade biseautée peut être admirée de très loin, mais la plus belle vue est certainement celle qui se dévoile depuis l’observatoire du 102e étage.
One World Trade Center et Lower Manhattan, New York

. Brooklyn Flea et Smorgasburg

S’agissant de marchés, le Brooklyn Flea et Smorgasburg, hauts lieux du shopping et de la restauration à Brooklyn, ont gagné en taille comme en qualité. Par ailleurs, le Long Island City Flea, dans le Queens, ne cesse de croître.
Brooklyn Flea, New York

 National Sawdust

La nouvelle salle de spectacle de Williamsburg accueille concerts et événements artistiques d’avant-garde. Sa salle futuriste offre une acoustique exceptionnelle.

 St Ann’s Warehouse

Cette compagnie d’avant-garde s’est installée de façon permanente dans un ancien entrepôt de tabac, sous le Brooklyn Bridge. Attendez-vous à une programmation pointue, comme toujours avec St Ann’s.
St Ann’s Warehouse, New York

 Tous au marché à Manhattan

Les New-Yorkais ne semblent pas se lasser d’arpenter les étals des marchés de Manhattan, tel l’immense Gansevoort Market. D’autres devraient voir le jour, comme celui du chef Anthony Bourdain qui, à partir de 2017, occupera 14 000 m² d’une jetée de l’Hudson, à l’ouest du Meatpacking District.

 L’élégance du haut de Manhattan

Le dynamisme du sud de Manhattan s’est enfin propagé au nord de l’île, en particulier l’Upper West Side et l’Upper East Side, qui ont vu s’ouvrir des pubs servant des bières artisanales, des bars à cocktails créatifs et des restaurants écoresponsables.

Source :Lonely planet