Découvrir le Québec en été

Idées de voyage

Découvrir le Québec en été

Doté d’une faune unique et d’une végétation incomparable, le Québec réserve de nombreuses surprises, encore plus appréciables durant l’été. La plus grande province du Canada offre de fabuleux parcs nationaux abritant nombre d’espèces animales, de prestigieux fleuves et rivières, ou encore de magnifiques latitudes boréales : nos cousins français ont de quoi se flatter. Cet été, fondez-vous dans la vie québecoise, venez vivre des expériences insolites,  et bien plus encore…

1. Naviguer parmi les baleines sur le fleuve Saint-Laurent

Partir sur le Saint-Laurent à la fin de l’été est une occasion exceptionnelle de naviguer parmi les baleines. De mai à octobre, elles remontent le fleuve jusqu’à l’embouchure du fjord du Saguenay pour se nourrir du plancton qui prolifère à cet endroit, où la température et la salinité de l’eau sont idéales. Elles sont ainsi plusieurs centaines à s’ébattre dans l’eau et il est possible de les voir depuis la côte. Mais le must pour observer la puissance de ce géant des mers, c’est d’opter pour le zodiac ou le kayak de mer. Vous pourrez alors les observer et écouter leur souffle au plus près ! Une expérience inoubliable…

2. Rencontrer des ours bruns d’Amérique, des orignaux et des caribous

Symboles de la faune québécoise, l’orignal et le caribou font partie des rencontres surprenantes à faire dans la Belle Province. Le parc national de la Gaspésie est un lieu privilégié pour observer l’orignal. Il n’est pas non plus rare de rencontrer des ours bruns dans les parcs nationaux, notamment celui de la Mauricie : même s’il ne faut pas oublier de prendre ses précautions, c’est toujours un moment fascinant à vivre !

3. Dompter les rivières en rafting

Le Québec est un pays de forêts et de rivières. Les rivières ont longtemps été le territoire des draveurs, qui utilisaient leur intense débit pour faire circuler les troncs d’arbres depuis leurs zones de coupe en pleine forêt jusqu’aux scieries. Cette activité a aujourd’hui disparu et les rapides des rivières sont devenus d’immenses terrains de jeux à ciel ouvert. Avec le rafting, les sensations fortes sont assurées. Il est réservé autant aux sportifs, aux amateurs d’adrénaline qu’aux familles avec les descentes familiales. Le rabaska est une embarcation algonquine traditionnellement creusée dans un arbre. Il favorise davantage la détente et l’observation de la faune et de la flore.

4. Randonner au cœur des Appalaches, dans le parc national de la Gaspésie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Québec regorge de Parcs Nationaux immenses. Ils sont aménagés avec sobriété, laissant la nature reprendre ses droits, tout en permettant au visiteur d’apprivoiser ces grands espaces confortablement sur des sentiers entretenus. Le parc national du Canada de Forillon et le parc national de la Gaspésie figurent parmi les plus beaux du pays. Souvent considéré comme le bout du monde, Forillon présente de multiples écosystèmes dont des falaises vertigineuses. Tandis que le parc de la Gaspésie abrite le second plus haut sommet du Québec, le mont Jacques-Cartier, et des paysages à couper les souffles sur les sentiers des monts Logan, Xalibu et Albert. Si vous en avez la possibilité, restez une ou plusieurs nuits dans le parc. Il existe des possibilités d’hébergements rustiques où vous pourrez vivre l’expérience unique d’être coupé de tout, véritablement en pleine nature. Et les amateurs d’astronomie se régaleront : le ciel dégagé de toute pollution lumineuse révèle ses milliards d’étoiles.

5. Remonter le courant des rivières et du Fjord du Saguenay

Une aventure fluviale en canot-rabaska est incontournable pour tout voyageur au Québec. Cette technologie héritée des Amérindiens permet de filer sur de grandes étendues d’eau en alternant les portages et la pagaie, et de se mettre dans la peau des premiers trappeurs qui partaient ainsi sur les rivières pendant plusieurs jours. Et quoi de plus magique que de découvrir le fjord du Saguenay, cette gigantesque faille qui s’enfonce dans le massif des Laurentides, par voie d’eau, en kayak ? La découverte de ses paysages escarpés, de sa végétation dense et de ses profondeurs peuplées de Belugas, de phoques et de requins du Groenland est une expérience à ne pas manquer.

6. Vivre des panoramas exceptionnels à flanc de montagne

Le Québec est la destination idéale pour les amoureux de sensations fortes. Parmi les activités pleines d’adrénaline figurent l’escalade et les randonnées en via ferrata. De nombreux parcours sont créés pour la plus grande joie des sportifs qui peuvent profiter des plus beaux panoramas le long de parois rocheuses.

7. Surfer à… Montréal !

Pourquoi faire des kilomètres sur la côte et attendre les conditions idéales quand la vague parfaite existe ? Les vagues de rivière ont l’avantage d’être stationnaires ou statiques. Elles déferlent dans un mouvement fluide et continu, ce qui permet aux débutants et aux initiés de parfaire leur technique dans des conditions optimales. Au Québec, les surfeurs se retrouvent sur le fleuve Saint-Laurent, à Montréal !

8. S’aventurer sous les latitudes boréales

Franchir le 55° parallèle… On est toujours au Québec, mais à cette latitude c’est un autre monde qui s’offre aux voyageurs : on pénètre en territoire Inuit, dans le Grand Nord, au Nunavik. La toundra s’étend à perte de vue. En journée, la luminosité est polaire, le soleil s’étire tard à l’horizon, tandis que la nuit, ce sont les aurores boréales qui dansent dans le ciel. Partir à la découverte du Grand Nord laisse un souvenir indélébile aux voyageurs en quête d’aventure.